Comment s’opposer ?

Comment résister à un pouvoir inique ? L’expérience chrétienne.

À mesure que le gouvernement s’enfonce dans sa manipulation de l’opinion pour diviser les Français, de nombreuses questions se posent sur la pertinence des réponses politiques à lui apporter. Les partis occupent leur place sur le terrain électoral, mais la société civile entend se faire entendre elle-même. Sans tomber dans le piège de l’instrumentalisation. Continuer la lecture de « Comment s’opposer ? »

Résistance chrétienne

La résistance chrétienne se construit toujours dans l’espérance.

Le président Hollande proscrit à ses opposants l’emploi du mot « résistance ». Le temps de la dictature est révolu, dit-il. Certes, il faut se garder de tout excès dans l’appréciation de la réalité, et d’user de mots qui creusent les antagonismes. Le régime socialiste n’est pas une tyrannie sanguinaire. Mais il faut savoir lire les signes des temps. Continuer la lecture de « Résistance chrétienne »

Scouts d’Europe : le témoignage d’un parent inquiet

L’association des Guides et Scouts d’Europe (AGSE) a connu en 2008 une crise sans précédent. Le 15 mars de cette année-là, son assemblée générale annuelle devait rejeter le rapport moral de ses dirigeants, ouvertement contestés. L’enjeu dépassait le conflit interne, la crise, qui s’est finalement bien résolue, était celle d’un mouvement catholique traversé par les forces et les faiblesses de l’Église de France. Je connais bien l’AGSE : ancien membre de l’équipe nationale « route », j’ai voulu m’exprimer publiquement de manière très personnelle, en tant que père de deux enfants dans le mouvement. Sans cacher mon inquiétude : « On fantasme sur une menace intégriste, le vrai risque est un nivellement par le bas, en rupture avec l’histoire des Scouts d’Europe. »

CE N’EST PAS SANS RETICENCE que je m’exprime sur un différend interne au mouvement des Guides et Scouts d’Europe, qui a poussé de nombreuses parties prenantes à prendre position publiquement. Je le fais moins en tant qu’ancien du mouvement, que comme père d’un scout et d’un louveteau. J’ai été chef d’unité dans la branche aînée pendant quatre années et membre de l’équipe nationale Route, chargé de la pédagogie, sous l’autorité de Bernard You. J’appartiens dans ma ville au conseil pastoral d’une paroisse « ordinaire ». Continuer la lecture de « Scouts d’Europe : le témoignage d’un parent inquiet »

Morale et moralisme en politique : un bref rappel

Comment voter ? Avec raison, c’est-à-dire selon ses principes, mais dans le réel.

LE RESPECT des « valeurs » a émaillé le débat entre catholiques français durant la campagne de l’élection présidentielle. C’est heureux, tant la perte des finalités obscurcit aujourd’hui les esprits dominés par le souci du « faire » et le suivisme de l’opinion. Continuer la lecture de « Morale et moralisme en politique : un bref rappel »

Élections 2007 : comment discerner ?

Les élections 2007 approchent. Comment faire son choix parmi les candidats ? Paris Notre-Dame propose les éclairages du Service pastoral d’études politiques et de deux associations parisiennes, avec Hervé L’Huillier pour Évangile et Société et Philippe de Saint-Germain, directeur de la revue Liberté politique.

LA MESSE DE RENTREE des parlementaires a eu lieu le 10 octobre. La dernière de la législature, car, les élections législatives approchent et seront précédés de l’élection présidentielle. « L’Eglise ne peut ni ne doit prendre en  main la bataille politique, écrivait le pape dans l’encyclique Dieu est amour, mais elle ne peut ni ne doit non plus rester à l’écart dans la lutte pour la justice. » Mais comment choisir parmi ceux parmi ceux qui souhaitent représenter et servir la nation ? Pour éclairer la réflexion, nous avons interrogé le P. Mathieu Rougé, directeur du Service pastoral d’Etudes politiques, Philippe de Saint-Germain, délégué général de la Fondation de Service politique, et Hervé L’Huillier, président de l’association « Evangile et société ». Continuer la lecture de « Élections 2007 : comment discerner ? »

Charles de Foucauld : « Les musulmans peuvent-ils devenir français ? »

[Document] — À la veille de la béatification du Père Charles de Foucauld, il m’a été donné de relire l’original d’un document peu connu, une lettre écrite par le saint ermite à René Bazin, dans la maison de l’écrivain lui-même, qui se trouve être un aïeul de ma femme. L’académicien sera l’auteur de la première — et indépassable — biographie de Foucauld. Oui, quoi qu’on ait dit, celui-ci voulait évangéliser les Touaregs. Sa méthode : inspirer confiance par l’exemple d’une vie droite et généreuse, « préparer la voie ». Relire Foucauld n’est pas anachronique, même s’il écrit avec les catégories de son temps : l’homme fut un mystique, mais un mystique incarné, un intellectuel précis. Quand l’intégration des musulmans à la société française ne cesse de créer des situations de plus en plus dramatiques, il est bon de retenir le message du « frère universel » qui, déjà, appelait les Français à être davantage chrétiens. PSG

10 novembre 2005
JESUS CARITAS,
Tamanrasset, par Insalah, via Biskra, Algérie, 29 juillet 1916*.

« Monsieur, je vous remercie infiniment d’avoir bien voulu répondre à ma lettre, au milieu de tant de travaux, et si fraternellement. Je pourrais, m’écrivez-vous, vous dire utilement la vie du missionnaire parmi les populations musulmanes, mon sentiment sur ce qu’on peut attendre d’une politique qui ne cherche pas à convertir les musulmans par l’exemple et par l’éducation et qui par conséquent maintient le mahométisme, enfin des conversations avec des personnages du désert sur les affaires d’Europe et sur la guerre. Continuer la lecture de « Charles de Foucauld : « Les musulmans peuvent-ils devenir français ? » »