Frappe US en Syrie : la nuit des dupes masquait un joli de coup de billard

Les armées opèrent régulièrement des frappes sur des hangars vides afin de calmer les politiques. Pour Trump, il s’agit de s’emparer des leviers du pouvoir.

1– LA FRAPPE de cette nuit [du 7 avril] montre le retour en force des néoconservateurs au sein de l’appareil d’État américain. Ceux-ci étaient en compétition avec les isolationnistes prorusses mais ont réussi à éliminer successivement le général Flynn puis Steve Bannon. Donald Trump leur a donné un gage symbolique cette nuit. Ceci va satisfaire les lobbys de l’armement qui craignaient par-dessus tout la fin des guerres américaines. Ceci va également satisfaire Israël dont les États-Unis se sont rapprochés. La frappe permet enfin de rassurer l’électorat américain qui était gêné par le rapprochement américano-russe. Elle lui donne l’illusion que l’Amérique demeure encore forte et indépendante.  Continuer la lecture de « Frappe US en Syrie : la nuit des dupes masquait un joli de coup de billard »