Vote utile ou vote de conviction ?

Pour le chrétien, l’opposition vote utile ou vote de conviction est une fausse question. Le vote utile sans conviction n’est pas moralement recevable, pas plus que le vote de conviction inutile. Voter juste, c’est choisir selon la vertu de prudence. Le vote prudent, c’est le vote utile pour ses convictions au service du bien commun.

LA CONTROVERSE entre partisans du vote utile et partisans du vote de conviction est à la mesure de la fascination exercée par le pouvoir et ses promesses. Le débat est d’autant plus vif qu’il s’exprime dans le même camp. Cette opposition est-elle pertinente ? Je ne le crois pas. Commençons par définir les termes. Continuer la lecture de « Vote utile ou vote de conviction ? »

L’élection de Macron sonnerait le glas de la démocratie

La campagne d’Emmanuel Macron procède d’une tentative de hold-up démocratique au bénéfice d’intérêts oligarchiques à peine voilés. Les Français soucieux de liberté politique ne peuvent pas laisser faire.

IL SE PEUT que les observateurs qui, suivant les sondages qui donnent Emmanuel Macon vainqueur de la présidentielle de 2017 n’aient pas compris ce qu’une telle victoire aurait de subversif pour la démocratie française.

Certes, formellement, l’élection serait régulière. Mais elle aurait été obtenue à un prix qui ne pourrait laisser qu’un goût amer. Continuer la lecture de « L’élection de Macron sonnerait le glas de la démocratie »

Frappe US en Syrie : la nuit des dupes masquait un joli de coup de billard

Les armées opèrent régulièrement des frappes sur des hangars vides afin de calmer les politiques. Pour Trump, il s’agit de s’emparer des leviers du pouvoir.

1– LA FRAPPE de cette nuit [du 7 avril] montre le retour en force des néoconservateurs au sein de l’appareil d’État américain. Ceux-ci étaient en compétition avec les isolationnistes prorusses mais ont réussi à éliminer successivement le général Flynn puis Steve Bannon. Donald Trump leur a donné un gage symbolique cette nuit. Ceci va satisfaire les lobbys de l’armement qui craignaient par-dessus tout la fin des guerres américaines. Ceci va également satisfaire Israël dont les États-Unis se sont rapprochés. La frappe permet enfin de rassurer l’électorat américain qui était gêné par le rapprochement américano-russe. Elle lui donne l’illusion que l’Amérique demeure encore forte et indépendante.  Continuer la lecture de « Frappe US en Syrie : la nuit des dupes masquait un joli de coup de billard »

Militons pour l’équité judiciaire

La Haute Autorité pour la Transparence de la vie politique doit vérifier sans délai la déclaration de patrimoine d’Emmanuel Macron.

LA HAUTE AUTORITE pour la Transparence de la vie politique (HATVP) a été saisie par l’association AntiCor le 13 mars 2017 afin qu’elle vérifie le caractère exhaustif, exact et sincère de la déclaration de patrimoine d’Emmanuel Macron, souscrite par ce dernier le 28 octobre 2016. L’association souligne le manque de cohérence entre le revenu et le patrimoine d’Emmanuel Macron. Continuer la lecture de « Militons pour l’équité judiciaire »

François Fillon, la paille, la poutre et le bien commun

L’honneur d’un homme d’État défaillant est jeté sur la place publique. Est-ce bien raisonnable ? La France s’en sortira-t-elle mieux ? Un homme public se juge sur ses actes publics.

FRANÇOIS FILLON n’est pas parfait, c’est le scoop du mois. En deux mots, l’ancien parlementaire aurait pu conserver ses indemnités pour lui, il les reverse à sa famille. Le procédé n’est pas glorieux, certes, mais cela suffit-il à juger l’homme ? Continuer la lecture de « François Fillon, la paille, la poutre et le bien commun »

Géopolitique : les États-Unis sur le chemin de la conversion au réalisme

A propos du rapport « Tendances mondiales 2035 » du Conseil national du renseignement américain : « Le paradoxe du progrès ».

LE NATIONAL INTELLIGENCE COUNCIL vient de publier son nouveau rapport de prospective pour 2035. Prenant le contrepied du précédent — dont les prévisions s’étaient révélées à l’opposé de ce qu’il advint — ce dernier s’est plié à un soupçon d’exigence et par conséquent de réalisme. Il est intitulé Paradox of Progress. Continuer la lecture de « Géopolitique : les États-Unis sur le chemin de la conversion au réalisme »

« Je suis chrétien »

« Je suis chrétien. » Il n’en faut pas plus pour déclencher une fatwa avec ce genre de propos iconoclaste chez un homme politique dans la France d’aujourd’hui. Évidemment, François Fillon, l’auteur du scandale, avait préparé son coup. Le calcul est de sa part audacieux, dans un contexte hyper laïciste. Mais en quoi est-il illégitime ?

TOUT CHRETIEN est fondé à revendiquer son droit de servir le bien commun en tant que chrétien. Mais les décisions qui peuvent être les siennes dans l’exercice de ses responsabilités, qu’il soit élu ou électeur, relèvent de son propre jugement et de sa raison. L’engagement politique du chrétien n’est pas un engagement confessionnel : il n’engage pas l’Église. Il se doit seulement d’être cohérent avec sa conscience, et en l’occurrence, puisqu’il est chrétien, avec les principes dont l’Église reconnaît qu’ils sont les fondements d’une société libre et digne de l’homme. Continuer la lecture de « « Je suis chrétien » »

Les généraux de Trump, confesseurs du Président et gardiens de la cité

Trois grands professionnels pour conseiller le nouveau président américain : une même expérience, mais des écoles différentes.

DONALD TRUMP a désormais nommé trois généraux afin d’occuper les plus hautes fonctions de l’État américain : Michael Flynn sera Conseiller à la Sécurité nationale, James Mattis, secrétaire à la Défense, et John Kelly, secrétaire à la Sécurité intérieure. Cette militarisation de la haute administration ne doit pas nous étonner. Elle est inhérente aux temps de renaissance consécutifs à une crise impériale très grave. Continuer la lecture de « Les généraux de Trump, confesseurs du Président et gardiens de la cité »

Délit d’entrave à l’IVG : une atteinte grave à la démocratie

Peu porté à prendre la parole sur les questions politiques sensibles, Mgr Georges Pontier, président de la Conférence des évêques de France, a pourtant écrit à François Hollande pour lui faire part de sa vive préoccupation au sujet de la proposition de loi « relative à l’extension du délit d’entrave à l’interruption volontaire de grossesse ». Dans cette lettre rendue publique le 28 novembre, l’archevêque de Marseille accuse une « mise en cause des fondements de nos libertés ».

JAMAIS en France, le droit à la vie n’a paru aussi lié à la liberté de conscience et d’expression qu’avec le projet socialiste liberticide du délit d’entrave numérique à l’IVG. Le droit à la vie est le premier des droits, disait St Jean-Paul II, mais la liberté de conscience, précisait-il, est la base de tous les droits. Le gouvernement socialiste s’attaque aux deux. Les évêques de France ont raison d’y voir une remise en cause gravissime de deux principes fondamentaux de la société libre. Continuer la lecture de « Délit d’entrave à l’IVG : une atteinte grave à la démocratie »

Priorité : libérer la créativité et la culture, les vraies ressources de la France

Tous les programmes politiques visant à redresser la France échoueront s’ils ne libèrent pas les deux véritables ressources à exploiter pour le redressement de la France : ses gisements de créativité et son réservoir de sympathie à l’étranger.

APRES avoir organisé l’Audit de la France, destiné à présenter aux Français l’état réel du pays, le prochain gouvernement devra mettre en place une thérapie de choc afin de redonner de l’énergie à une nation fatiguée. Le gouvernement pourra alors exploiter deux ressources pratiquement inépuisables et actuellement laissées dans l’abandon absolu. Continuer la lecture de « Priorité : libérer la créativité et la culture, les vraies ressources de la France »