« La doctrine sociale de l’Église à deux pattes »

Le DoCat, catéchisme de la doctrine sociale de l’Église pour les jeunes, a été présenté lors des JMJ de Cracovie. Dans sa préface, le pape François le présente comme « un guide formidable pour l’agir chrétien ». En France, pour l’instant, c’est silence radio quasi-total : dommage…

« LA DOCTRINE SOCIALE de l’Église à deux pattes », c’est ainsi que le pape François, jamais avare d’une formule iconoclaste, « rêve » du million de jeunes chrétiens qui se lèvera pour vivre la doctrine sociale auprès de tous leurs contemporains. C’est pour les y aider que le pape a confié au cardinal Schönborn, le maître d’œuvre du catéchisme de l’Église catholique (CEC) publié sous l’autorité de saint Jean Paul II, de mettre en œuvre la version « doctrine sociale » du YouCat, cet excellent catéchisme pour les jeunes de 18 à 30 ans qui a été distribué aux pèlerins des JMJ de Madrid. Continuer la lecture de « « La doctrine sociale de l’Église à deux pattes » »

Clinton ou Trump ? Pour les catholiques, la peste ou le choléra

Hillary Clinton a reçu en juillet l’investiture démocrate pour la présidentielle du 8 novembre. Une semaine auparavant, c’est Donald Trump qui était officiellement désigné par le Parti républicain comme son candidat à la présidence. Pour les électeurs catholiques américains, quoi que disent les sondages, le dilemme est entier : la peste ou le choléra. Une situation que les citoyens français feraient bien de suivre avec attention pour nourrir leur réflexion quand ils devront choisir à leur tour.

LA PESTE, c’est Hillary Clinton. Plus libertaire que les démocrates les plus libertaires, l’ex-secrétaire d’État de Barack Obama ne baissera pas la garde dans les assauts de l’actuelle administration contre la liberté religieuse et de conscience, elle qui juge les catholiques sectaires, intolérants et bigots. Continuer la lecture de « Clinton ou Trump ? Pour les catholiques, la peste ou le choléra »

Un antiterrorisme chrétien : le pape François, la violence et la religion

Retour sur les propos controversés du pape sur le terrorisme, l’islam et la violence religieuse. Des propos qui s’inscrivent dans la droite ligne de la pensée et de la diplomatie catholiques la plus récente, de Pie XII à Benoît XVI.

CE N’EST PAS LA PREMIERE FOIS qu’un pape provoque un tollé dans un avion. En parlant de la violence des catholiques à propos du terrorisme islamique, le pape François de retour de Pologne n’a pas fait dans la dentelle. Benoît XVI en route vers l’Afrique n’avait pas fait moins, en doutant des effets positifs du préservatif. Le monde entier avait crié au scandale. Ce qui est nouveau avec le pape François, c’est que de nombreux chrétiens ont joint leurs voix au concert des indignés. Continuer la lecture de « Un antiterrorisme chrétien : le pape François, la violence et la religion »

Miséricorde et politique

Au cœur de l’Année de la miséricorde, réflexion sur le thème difficile de la relation entre miséricorde et justice en politique. Au coeur de ces deux exigences indissociables : la vérité.

DANS UN MONDE où tout est politique, le message de l’Église sur la miséricorde est largement interprété selon les critères du libéralisme dominant. Mais que sait-on réellement de la miséricorde ? Que sait le monde de la miséricorde divine ? Que savent les chrétiens de la dimension sociale de la miséricorde ? Continuer la lecture de « Miséricorde et politique »

Pourquoi le bien commun se définit… avec prudence

Précieux travail que ce recueil d’études sur le bien commun proposé par la Société internationale de philosophie réaliste.

BCommunLe bien commun, aujourd’hui ? Un concept fourre-tout qui sert volontiers de slogan aux ambitions politiques les plus honorables, mais aussi les plus fantaisistes. L’opinion le confond avec l’« intérêt général », compris comme la somme des intérêts particuliers. Dans la société moderne, régie par le « contrat » qui régule les tensions entre les rapports de force, le bien commun devient le plus petit dénominateur commun. Or le compromis auquel il donne lieu, fait remarquer Pascal Jacob, « va logiquement se traduire par la satisfaction du plus grand nombre ou tyrannie de la majorité ». Continuer la lecture de « Pourquoi le bien commun se définit… avec prudence »

Laudato si’ : panthéisme ou écologie intégrale

Le message de l’Église aux écologistes : en face du paradigme technocratique et de la surconsommation, l’homme n’est pas un problème, mais une solution. À condition de l’accepter « intégralement ».

Le discours écologique chrétien s’inscrit dans la longue histoire du dialogue de l’Église avec l’homme dans sa relation avec la nature. Sans cet éclairage historique, on ne peut comprendre la dernière encyclique pontificale consacrée à l’écologie, au risque de s’égarer en surface. Continuer la lecture de « Laudato si’ : panthéisme ou écologie intégrale »

Bienvenue sur Conscientia.fr

Bienvenue sur mon blog ! La responsabilité politique de la foi.

PSG_28-1Après quinze années de direction éditoriale sur le web, je me livre désormais à l’exercice du blog personnel. L’objectif est modeste : offrir quelques réflexions qui n’engagent que moi au gré de l’actualité, diffuser des documents de référence et des textes amis pour nourrir la discussion. Le fil directeur de ce blog ? La responsabilité politique de la foi, dans le sillage de l’enseignement social des papes Jean-Paul II, Benoît XVI et François. Continuer la lecture de « Bienvenue sur Conscientia.fr »

Unions civiles : le pape pense ce que dit l’Eglise

Il est prêté au pape François une petite phrase de soutien aux « unions civiles sans filiation ». Un propos qui n’engage apparemment que ceux qui l’ont entendu. Continuer la lecture de « Unions civiles : le pape pense ce que dit l’Eglise »

Les principes non-négociables du pape François

Réponse à Isabelle de Gaulmyn (La Croix) sur les « principes non-négociables ».

Sur son blog, la journaliste de La Croix Isabelle de Gaulmyn revient sur la manifestation monstre du Family Day romain (1 à 2 millions de personnes !) en croyant comprendre que le pape François a mis fin à l’approche politique des papes Jean-Paul II et Benoît XVI, fondée sur les principes « non-négociables ». Avec le pape François, « on ne construit plus des murs », on dialogue, on fait des compromis… Continuer la lecture de « Les principes non-négociables du pape François »

L’école catholique est-elle malade de la transmission ?

Des enseignants expliquent la racine de la différence entre les projets pédagogiques de l’Éducation nationale depuis des décennies et la sagesse chrétienne de la transmission dans l’enseignement.

LE SOUTIEN apporté par le Secrétariat général de l’Enseignement catholique et de l’APEL nationale à la réforme du collège a heurté de nombreux établissements scolaires catholiques. Ce sont aussi bien des chefs d’établissement, des enseignants (80% d’entre eux sont contre) que des parents qui ont manifesté leur mécontentement.  Continuer la lecture de « L’école catholique est-elle malade de la transmission ? »