Non ! M. Frydman, la médecine « ne joue pas avec les lois de la nature »

Pourquoi on ne corrige pas les erreurs dans la nature en luttant contre les lois de la nature.

Ils sont 130 médecins déclarant avoir pratiqué l’assistance médicalisée à la procréation en ne respectant pas la loi (Le Monde du 17 mars). Ils demandent la levée des interdits, totaux ou partiels, de la loi française : sur le don d’ovocytes, sur l’analyse des chromosomes avant implantation de l’embryon pour parer aux risques éventuels d’anomalies, sur la conservation des ovocytes pour une fécondation éventuelle à venir, sur le don de sperme pour une femme célibataire quel que soit son mode relationnel, hétéro ou homosexuel… Continuer la lecture de « Non ! M. Frydman, la médecine « ne joue pas avec les lois de la nature » »

Euthanasie : ce qui va se passer

Le texte adopté en commission mixte paritaire sur la proposition Claeys-Leonetti le 21 janvier instaure un « droit de dormir avant de mourir ». Qu’en termes policés ces choses-là sont dites : ne dites plus « euthanasiez » ou « aidez au suicide », mais « endormez définitivement » ; ne dites plus « j’ai le droit de donner la mort », mais « j’ai l’obligation de soulager la souffrance », selon les mots mêmes de Jean Leonetti (Figaro, 21/01). Tugdual Derville dénonce le « flou dangereux de ce consensus au forceps » et il a raison. Continuer la lecture de « Euthanasie : ce qui va se passer »